SIDA en Tunisie et nouveaux défis

13 12 2008

n1294824875_30198323_9990

Avec près de soixante-dix nouveaux cas par an, le Sida demeure assez maîtrisé en Tunisie. Seulement la maladie semble changer de visage en Tunisie .
Les mentalités évoluent positivement, mais de plus en plus de jeunes sont touchés surtout par le biais de la toxicomanie. A la veille de la journée mondiale de lutte contre le Sida le 1 er décembre de chaque année, Réalités fait le point sur l’évolution de la maladie du Sida et son environnement dans notre pays.

Au cours de la dernière décennie, la moyenne des nouveaux cas enregistrés chez les Tunisiens ne dépassait pas les 70 cas par an selon le ministère de la Santé publique. Or cette année, certaines personnes travaillant sur le terrain ont émis certains doutes et ont comme l’impression que le visage de l’infection au VIH est en train de changer.

Le doute

La gravité d’une épidémie se mesure entre autre par la prévalence de la maladie. C’est-à-dire le nombre de nouveaux cas apparus et rapportés au nombre total de malades. On parle d’épidémie faible quand la prévalence est inférieure à 1%, et d’épidémie généralisée quand celle-ci est supérieure à 1%. Mais il y a une autre épidémie qu’on appelle l’épidémie concentrée, qui est justement concentrée dans certains groupes comportements. En ce qui concerne l’infection par le VIH, les groupes comportementaux sont les travailleurs du sexe, les usagers de drogues et les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes. La surveillance et l’action sur ces groupes sont devenus les éléments majeurs de la lutte contre le SIDA, partout dans le monde.Selon le Dr Ridha Kammoun, Président de l’Association tunisienne de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH, les derniers sondages ont fait naître ce doute sur la situation épidémiologique du SIDA en Tunisie. Si les craintes se confirment, il va falloir s’occuper de ces groupes en particulier, car l’épidémie concentrée fait craindre le glissement vers l’épidémie généralisée. A l’hôpital La Rabta, selon des personnes en contact quotidiennement avec le service des maladies infectieuses, le nombre de nouvelles personnes infectées par le VIH qui viennent consulter a sensiblement augmenté. Alors qu’il y a deux ans, on voyait une nouvelle personne tous les deux voire trois mois, cette année on voit trois à quatre nouveaux patients par semaine, autant d’hommes que de femmes, de tous les âges, 20, 30, 40, 50 et même 60 ans.Le nombre de mineurs de 15 ou 16 ans contaminés par le VIH qui fréquentent les consultations est aussi assez inquiétant. Ces personnes disent toutes avoir été contaminés par les rapports sexuels avec des prostituées clandestines. Mais la vérité serait autre. Qui oserait dire que c’est en s’injectant de la drogue qu’il a été contaminé sans craindre une dénonciation à la police. Et dans le milieu de l’homosexualité et de la bisexualité, les hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes ne l’avouent pas lors d’une consultation. C’est le travail de proximité des associations comme l’ATL IST/VIH (association tunisienne de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH), qui a permis à ces dernières de côtoyer les groupes à risques et elles sont en train de se poser des questions sur certaines données de l’épidémie actuelle de l’infection par le VIH qui ne correspondrait pas à la réalité de la situation

Le dépistage
Selon les données du ministère de la Santé publique, dans la répartition des cas d’infection par le VIH, selon le mode de transmission, l’homosexualité représente 5%. Aujourd’hui on ne parle plus d’homosexualité, mais d’homme ayant des rapports sexuels avec un autre homme, car on veut inclure dans cette catégorie les bisexuels et ceux qui ont des rapports occasionnels avec d’autres hommes. Selon des proches de ces milieux, cette catégorie de personnes continue d’avoir des rapports sexuels même quand elle est contaminée par le VIH, parce que face à un refus, on risque d’en déduire une quelconque maladie et le lien avec le VIH et le SIDA est vite fait, et c’est la honte.

En Tunisie, depuis l’année 2007 le dépistage est gratuit et anonyme. On peut aller faire un dépistage sans donner son nom, c’est juste un numéro. Il a fallu quinze ans pour changer la loi de 1992 et permettre l’anonymat pour la sérologie.Depuis 2000, le traitement et la prise en charge sont entièrement gratuits. La trithérapie (le traitement efficace pour stopper l’infection, est composé de trois médicaments) est disponible et gratuite, et a changé le pronostic de la maladie. L’évolution de l’infection ne se fait plus vers le stade SIDA de la maladie, rapidement mortel, mais vers une maladie latente et chronique.
Au début de l’apparition de la maladie en Tunisie, la mortalité des personnes vivant avec le VIH était de 45,1%, aujourd’hui elle a chuté jusqu’à 7,8% (chiffres publiés dans le «manuel de prise en charge de l’infection à VIH et des infections opportunistes», ministère de la Santé publique, Office national de la famille et de population, Centre de formation internationale et de recherche.)
Bientôt il va y avoir une quinzaine de centres de dépistage anonyme et gratuit qui vont ouvrir sur tout le territoire. Le dépistage est très important car il va orienter vers une prise en charge précoce qui permettra une vie normale. Quand le malade est traité, sa charge virale baisse et, même avec un rapport sexuel non protégé, la transmission de l’infection est moindre. Malheureusement la moitié des personnes vivant avec le VIH ont découvert leur séropositivité au stade de maladie de l’infection. Dans l’autre moitié 50% sont découverts suite à une enquête autour du cas initialement trouvé. Le dépistage spontané est rare, c’est quand il y a des signes d’appel, comme une diarrhée, des ganglions…que certains sont tentés de faire le dépistage.





I Kissed a Girl – Katy Perry

19 08 2008

Vodpod videos no longer available.

more about "I Kissed a Girl- Katy Perry", posted with vodpod





Mode Mascline les 8 tendances 2008-2009

15 02 2008

Tradition oblige , voici les 8 tendances de la mode masculine après les défilés de prêt-à-porter automne hiver 2008-2009 :





1°Le mouton retourné chez Versace, Gucci, Dolce Gabana, Les Hommes, John Richmond.

2°Le nœud papillon chez Moschino, Dolce & Gabana, Les Hommes, Salvatore Ferragamo.

3°Le motif animalier (accessoires : chaussures, sacs..) chez Giorgio Armani, Alexander McQueen, Roberto Cavalli, D&G , Fendi, Missoni, Gianfranco Ferré, Salvatore Ferragamo, Burberry Prorsum.

4°Le noir- couleur d’élegance chez Versace, Emporio et Giorgio Armani, Gucci, Dolce & Gabanna, Calvin Klein Collection.

5°Les étoffes épaisses chez Dolce & Gabana, Versace, Les Hommes, Alexander McQueen.

6°Le mauve – couleur de la nuit chez Prada, Moschino, Les Hommes, Missoni, Salvatore Ferragamo.

7°Le chapeau chez Giorgio Armani, Alexander McQueen, Vivienne Westwood.

8°Les bottes au dessus du pantalon chez Prada, Dolce & Gabbana, Les Hommes…





Vidéo de Lola: gay pride Montréal 2006

13 12 2007

Trés poétique … vidéo realisé par Heliopolis Productions.*





Jodie Foster est gay!!!!!!!!!!

13 12 2007

Jodie Foster, la star hollywoodienne, a publiquement confirmé être lesbienne.

Elle a en effet rendu hommage à sa compagne à travers ces mots : “ma belle Cydney”, alors qu’elle recevait un prix du magazine de divertissement américain Hollywood Reporter au Beverly Hills hôtel de Los Angeles la semaine dernière.

C’est la première fois que l’actrice ose mentionner sa relation avec la productrice de films Cydney Bernard, sa compagne depuis 15 années déjà.
En récupérant son prix jeudi dernier, l’invité d’honneur a déclaré : “J’aimerais remercier ma merveilleuse Cydney qui a traversé à mes côtés toutes les peines et toutes les joies.”
Cela faisait un bail que des rumeurs sur Jodie Foster allaient bon train, mais la star du Silence des agneaux avait toujours refusé jusque là d’aborder le sujet de sa sexualité.
Au cours de son discours, la star, oscarisée à deux reprises, a aussi révélé qu’elle “n’avait aucune idée de ce qu’elle était en train de faire.”
Elle confie : “Je me sens fragile, pas du tout sûre de moi, et pourtant je me bats contre tout ça. Je ne me sens pas du tout puissante et j’ai l’impression que je n’ai aucune idée de ce que je dois faire. Mais peut-être que c’est le secret de mon succès.”
Et si Jodie a deux fils – Charles neuf ans et Kit, six ans ? elle a toujours refusé de parler de leur père.
Et si dans son dernier film, Jodie Foster était A Vif, sur ce sujet, elle a plutôt l’air à fleur de peau…





Divers cité

14 11 2007

Lors de mon dernier séjour à Toronto chez un couple d’amis récemment installé dans la ville Reine, une pensée m’a frappé l’esprit.

Nous étions là, assis tous ensemble en train de savourer un diner. Nous sommes assez proches pourtant nous sommes si différents. Deux arabes, un canadien, un français et un vénézuélien. .Et cela s’appliquait aussi à mes autres amis et connaissances. Autour de moi, j’étais entouré d’ami(e)s provenant des quatre coins du monde.

Autour de notre table ou du salon , vietnamiens, Vénézuéliens, haïtiens, Africains, Guyanais, arabes , Français , canadiens, polonais, partageant une amitié rendue possible grâce a notre différence.

C’est cela qui nous lie, cette différence ce fardeau que nous avons tous porté et pour la plupart d’entre nous ce cadeau aussi. Parce que c’en est un aussi. Celui d’être ouvert sur le monde sans distinctions.

En vous promenant dans les villages à travers le monde vous vous rendez compte de cette diversité incroyable. Toutes les races, religions orientations sexuelles, dans un même quartier en harmonie…

C’est probablement les seuls lieux dans cette planète où l’Humanité est si bien représentée. Victimes de discriminations partout ailleurs, les gays ont crée ces lieux pour se retrouver tous ensemble sous une autre bannière : celle de la différence et de la diversité.





Tom Ford soutient le magazine OUT

17 10 2007

Après, Dolce Gabbanna pour ne citer qu’eux voici que c’est au tour de Tom Ford de nous montrer des siennes … Âgé de 45 ans il fera la couverture du magazine Out pour le mois de Novembre et en salivera plus d’un …

Tom assure qu’il a simplement complimenté ses deux modèles sous la douche et jure qu’il n’a eu à les gratifier que par des mots…

A suivre..