Seconde gay pride violente à Moscou

28 05 2007

C’est avec des coups de poings et de pieds que les extrémistes de droite et les militants orthodoxes ont accueilli dimanche 27 mai la deuxième tentative de tenir une gay pride à Moscou sans autorisation du maire. Comme l’année derniere, l’organisateur de l’évenement, Nikolai Alexeev, a été arrêté par la police peu de temps après son arrivée au rendez-vous donné aux manifestants. Après son arrestation, une série de violentes bagarres s’est déclenchée devant les bureaux du maire de Moscou, Yuri Lujkov. Un militant qui avait brandi un drapeau arc-en-ciel a été roué de coups de poings par un nationaliste, que la police a laissé en liberté. Peter Tatchell du groupe britannique OutRage! a été frappé en plein visage par un extrémiste de droite. Gémissant à cause de la douleur, il s’est appuyé contre un réverbère, se couvrant le visage avec une main et criant “Que quelqu’un me protège!” Il a aussitôt été emmené de force par la police, trainé par terre puis piétiné par les extrêmistes, tandis que son agresseur n’a pas été inquiété. Le député Allemand Volker Beck et l’euro-député Italien Marco Cappato ont aussi été entrainés par les forces de l’ordre vers les autocars de la police, “pour votre sécurité,” ont-ils expliqué aux parlementaires. Le musicien Richard Fairbrass du groupe pop anglais Right Said Fred est venu pour donner son soutien, mais cinq minutes après le sang coulait sur son visage suite à une agression. Les chanteuses russes de t.A.T.u étaient aussi présentes, mais sont restées peu de temps. La stratégie des militants nationalistes consistait à encercler leurs victimes pendant que celles-ci parlaient aux nombreux journalistes présents. Ensuite, un néo-fasciste faisait irruption dans le groupe pour frapper celle ou celui qui parlait. Par ailleurs, un journaliste a été attaqué simplement parce qu’il portait une boucle d’oreille, interprétée par les nationalistes comme preuve de son homosexualité. Plusieurs dizaines de personnes ont été détenues par la police au cours de la pride, en majorité des gens en faveur de la manifestation. “Je crois qu’Alexeev a raison de faire ce qu’il fait,” a dit Ksenia Prilepskaya, une jeune Russe courageuse qui était venue en aide à Tatchell. “Je suis venue ici pour donner mon soutien à tous ceux qui veulent que les droits de l’homme soient respectés en Russie.”
Advertisements

Actions

Information

2 responses

29 05 2007
seif

C’est horrible.
J’ai regardé quelques images à la télé.
Une Gay-Pride en Tuisie fairait-elle les mêmes effets?

29 05 2007
albatrozo

je pense que la violonce ne méne à rien et qu’aprés cet incident il y a aura plus de discution que de coup de poing entre les deux parties …c’est à voir si le temps changeras les esprits

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




%d bloggers like this: