L’Homoparenté : un lourd fardeau à porter ?

3 05 2007
C’est un sujet qui me touche personnellement et qui après des heures et des heures de réflexion et même de débats entre ais reste un sujet des plus épineux. Je suis de la veille école je dirais même cela peut vous sembler paradoxal. Pour moi la paternité est primordialement biologique .
Elle est relié aux gènes et donc à la procréation ou plutôt à la reproduction. Je ne pourrais me sentir père qui si mon enfant est le résultat de ce lien magique qu’est la chaîne de vie. Elle doit être ma descendance, de ma chair, En tunisien nous avons une expression qui illustre ce sentiment : Kebdti. Mon foie, par extension une partie de moi. C’est un lien viscéral.
Alors quand on accepte de vivre et d’assumer pleinement son homosexualité non pas comme une sexualité mais comme un mode de vie et de vivre et d’aimer une personne du même sexe tout en bâtissant une vie de couple normal, il arrive nécessairement un moment dans notre vie de coule où l’on se questionne sur le plus bel acte d’amour que l’on puisse avoir en commun : Un enfant.
Des questions éthiques me traversent l’esprit : Est-ce que je serais prêt un jour à être père ? Ais-je le droit de faire subir à mon enfant les conséquences des choix que j’ai pris ? Quel modèle de père est-ce que je serais pur cet enfant? Est que mon mode aura une influence sur celle de mon enfant? Et surtout est-ce que ce n’est pas de l’égoïsme pur que d’avoir un enfant quand physiquement je ne peux pas en avoir un avec mon partenaire?
Et puis les questions d’ordre pratique surgissent : Qui sera le père ? Est-ce que je vais devoir me contenter d’adopter ou devrais je faire appel à la fécondation in-vitro? Qui sera la mère quelle sera sa place et que devrais-je dire mon enfant ?
Advertisements

Actions

Information

3 responses

3 05 2007
ORchea

zah déjà hétéro et je me pose d questions alors si g t homo !! c trop compliqué tt ça et je trouve t questions parfaitement légitimes… maintenant, g vraiment pas de réponse et je ne c vraiment pas quelles peuvent être les répercussions psychologiques que peut avoir un enfant de couple gay… brrr, bon courage!

4 05 2007
SNAWSI

vous voulez avoir des enfants? les élever? ou adopter? et7ebbou tekhliwha lebled!?
Logic vous vous appelez Gay Tunisia, vous voulez donc rendre le pays entier gay ou quoi ?!

Vous vous évadez avec vos rêves et perversités sur le net, ok fine, mais en réalité, ds la vrai vie, ma3andkom win tousslou, il bled mazel fiha il khir rahou et c pas vous qui changeraient les choses, jamais!

4 05 2007
Tunisie Gay

@ snawsi : Bien sûr que l’on ne veut pas rendre le pays gay, c’est du n’importe quoi ce que tu racontes !

Personnes ne peux obliger un hétéro de devenir gay, le contraire est tout aussi valable…

Encore une fois, être homo, ce n’est pas une perversité… C’est juste une autre manière d’aimer.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




%d bloggers like this: